Some fine talking + Pré-liste de films regardables 4 » ClairObscur | Bloguez.com

 Some fine talking + Pré-liste de films regardables 4

25/10/2008


En commençant ma pré-liste de films regardables , j'avais encouragé tout le monde a assister au maximum de séances de débat dans l'espoir d'assister au fatal match de boxe entre cinéphiles et cinéastes, mais je suis gourée il apparait que le match de boxe aura lieu plus tôt que prévu et pour une fois ne concernera pas les cinéastes.
Alors Oyez! Oyez! Bonnes gens, dimanche vers 10h 30- 11h venez nombreux  assister à la joute verbale des cinéphiles contre l'administration du festival au premier étage de la maison de Culture Ibn Kholdun. Je vous garantie un spectacle intéressant à défaut d'être toujours marrant. Sujet de la joute: la nouvelle orientation du festival , de la place et rôle des fédérations .

En gros le festival tourne bling bling façon festival de Cannes (tapis rouge , robe de soirée , interviews de stars) et pour cause il se sent comme le parent pauvre face au festival de Marrakech (on a quand même notre fierté nous autres tunisiens) et du coup les JCC ont fait aujourd'hui leur première entrée dans la cour des grands (à petits pas: journalistes qui ne reconnaissent pas toutes les stars, micro qui marche pas , discours à rallonge ponctué de politique...), du coup aussi nos jeunes chevelus barbus (façon Bob Marley pas façon turban) avec leurs Jeans troués et leurs sac à dos qui ont depuis toujours monopolisé le colisée pendant les ouvertures et l'espace Ibn Kholdun les matins pour des débats sans queue ni tête... comment dire ces jeunes là ne cadrent pas dans le paysage. Et comme ça plait pas trop à ces derniers d'être la 5ème roue d'un festival qu'ils ont contribué à construire mais dans lequel ils ne se reconnaissent plus, donc ils expriment leur déplaisir dans un autre débat qui aura lieu dimanche matin.
Perso, je me rend compte qu'il est dans l'ordre des choses que les JCC veuillent avoir un poids dans le magma de festivals existants de par le monde, et qu'il est logique donc d'essayer de se décharger de ce qu'ils peuvent considérer comme un poids mort, d'autres festivals avant nous ont connu cette crise de pré-maturation et ont fini par lacher le côté bohême qui nous plait tant à tous. Au lieu de se battre contre des moulins à vent , j'aurai personnellement bataillé pour l'existance d'un festival off où ils pourraient reigner comme les maîtres du débat, j'aurai communiqué dessus comme un festival rassemblant les jeunes branchés ce qui aurait tendance à attirer les sponsors intéressés par cette cible.
Rq tout dépend de leurs relations avec la direction du festival, et connaissant les uns et les autres je dirai qu'elles ne sont pas au beau fixe, et qu'après avoir montré sa révolte les fédérations devront rentrer la queue entre les pattes (ce qui ne les empêchera pas de continuer à maugérer et à ressaser leurs récriminations)

Bon passons , qu'on finisse au plus vite avec la pré-liste des films regardables :

Mercredi

Kings repasse à 11h au cinéma Africa
Eins Shams repasse à 15h au mondial

15h Le colisée John John de Brillance Mendoza



Bande Annonce


15h Africa: The revolution will not be televized de Kim Bartley et Donnatcha O'brian

Bande Annonce




Mémoire d'une femme repasse à 17h 30 au théâtre Municipal

18h Le rio: Khamsa de Karim Dridi

Bande Annonce




18h Le colisée de Ashgar Farhadi

Bande Annonce



18h ABC: La stella che non cè



La chute de l'ange repasse à l'Africa à 18h

19h 30 Téhâtre Municipal: Retour à Gorée de Pierre Yves Bourgeaud

Bande annonce




21h Le mondial de Annemarie Jacir

Extraits




21h Le colisée: Vinyan de Fabrice du Welz



Bande annonce

21h ABC: Travaux de Brigitte Rouan

Bande annonce




Mad Detective repasse à 21h à Ibn Rachiq
La maison jaune repasse au Rio à 21h
Leila's Birthday repasse à 21h30 à Hannibal





Category : Cinema | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |