Tango désir » ClairObscur | Bloguez.com

 Tango désir

7/10/2007

Durant un spectacle de tango vendredi dernier le musicien expliquait que le tango est une histoire de nostalgie , ça m’avait étonné parce que j’ai toujours pensé que c’était une histoire de désir, d’impatience avec une pointe de drame et à voir les mecs de la salle le bec ouvert devant les strings noirs des danseuses , je crois qu’ils étaient d’accord. Donc je met quelques extraits d'érotisme selon moi   

 

Mais avant de commencer un  petite illustration bien hot de Gally et Obion histoire de s’amuser un peu

http://love-blog.fr/index.php?2005/11/22/28-questionnaire-erotique

 

L’amant de Jean Jacques Annaud

 

  

 

 

Extraits

http://www.youtube.com/watch?v=apdgsxdlZhw

http://www.youtube.com/watch?v=ZBvwpIFENc4

http://www.youtube.com/watch?v=D3UzroeQNsE&mode=related&search=

Bande annonce

http://www.youtube.com/watch?v=N_jEzjvnVWc

 

J’ai lu le bouquin et vu le film , il y a bien 10 ans de cela. Je me souviens que j’ai trouvé le film plus fin et plus suggestif que le roman de Marguerite Duras . Le roman m’a semblé plus axé sur le côté un peu sordide de la relation. Le film lui m’a semblé axé sur le côté esthétique sensuel et passionnel. Au point qu’on a l’impression que les 2 acteurs sont en train de faire l’amour dans la voie publique  alors qu’il s’agît d’un simple baiser sur la vitre d’une voiture.  Mais bon que tout le monde se rassure il y a aussi des vrais scènes d’amour

 

 

La chatte sur un toit brûlant de Richard Brooks

 

 

Le film et le bouquin sont tous les deux magnifiques, une excellente description de caractères, et n’importe qu’elle fille qui aurait vu Paul Newman dans ce film, aurait poussé Elizabeth Taylor dans l’escalier, et l’aurait agrippé à sa place.

Extraits ici :

http://www.youtube.com/watch?v=FAWxLlrqxAU&mode=related&search=Cat%20On%20A%20Hot%20Tin%20Roof%20Paul%20Newman%20Elizabeth%20Taylor%20Burl%20Ives%20Tennessee%20Williams

 

http://www.youtube.com/watch?v=tVBesTQ-bSM

 

Bagdad Café de Percy Adlon, avec Marianne Sagebrecht

 

  

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le film, il ne s’agît absolument pas de l’Irak.

Un de mes films cultes : Un couple de touristes se dispute, la femme Jasmin plantureuse bonne femme aterrit dans Bagdad Café en plein désert, et en étant simplement elle-même , elle change la vie de ses habitants, tout cela au son de l’envoûtante musique I’m calling you. Un pur bijou de film, esthétique et attachant à la fois

Je le me ici pour la scène cultissime et plutôt sensulle  où le Jack Palance réalise le portrait de Marianne , , en enlevant pièce par pièce.

 

Pas trouvé un extrait de la fameuse scène, juste celui de la scène finale.

http://www.youtube.com/watch?v=YtwaFhGw7b0

 

Emmanuelle de Just Jaeckin

 

 

Ma  première vision d’un film érotique,  à l’âge 15 ans (on peut dire que j’ai bien commencé) . Mais même si le film forge l’imagination adolescente on ne peut pas dire que c’était dur à regarder. Je garde donc un souvenir sympathique et même anecdotique de cette femme chat. Et qui ne connaît pas la fameuse mélodie d’amour  d’Emmanuelle.

http://www.youtube.com/watch?v=cKGnw4LkZFE

 

Sexus de Henry Miller : le livre

 

 

Je l’ai lu dans mes années fac celui là , et même si le titre ne laisse pas grande place à l’imagination, je ne croyais pas que ce serait à ce point. Au point que je ne me souviens plus du tout de l’histoire à la base. Tout ce qui me reste en mémoire c’est l’orgie dont le héros principal est l’auteur lui-même et qu’on retrouve tous les 2 ou 3 pages. Très bien détaillée d’ailleurs, je le conseille pour les cancres en la matière.

 

Les liaisons dangereuses de Stephen Frears avec Glenn Close et John Malkovitch ,

 

 

C’est le plus fidèle au roman de Laclos , car le plus machiavélique et cruel, en même temps , il lui manque la touche d’abondon par laquelle se termine l’œuvre de Laclos.

Ici Glenn  Close et Malkovitch sont au sommet de leur art dans cette rivalité qui se transforme en relation destructrice.

Extrait http://www.youtube.com/watch?v=d792iUBMhRo

2ème extrait Cécile se fait avoir par Valmont

http://www.youtube.com/watch?v=76zoCHcVz2w&mode=related&search=Dangerous%20Liaisons%20John%20Malkovich

 

Il y a  une deuxième adaptation  pas très exacte mais plus légère celle du film « Valmont » de Milos Forman

 

2ème version du Cécile se fait avoir par Vamont : http://www.youtube.com/watch?v=FBnSqF2WpvM

 

 

Breaking the waves de Lars Von Trier avec Emilie Watson . Grand Prix du Jury à Cannes

 

 

J’ai dû m’y prendre 3 fois pour arriver à terminer ce film assez dur . C’est presque insupportable de voir la souffrance physique et morale de cette fille fragile un brin lente qui par amour se transformera en prostituée. Sans doute le plus beau rôle d’Emily Watson.

 

Mis ici pour une scène d’amour conjugal que malheureusement je n’ai pas retrouvé, et que je ne me permettrai pas de décrire ;)

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18742146&cfilm=15408.html

 

Talons aiguilles de Pedro Almodovar

 

 

Le premier film que j’ai vu d’Almodovar , il reste donc parmi mes préférés. A partir de là filmer les talons aiguilles des femmes en train de marcher est presque devenue sa marque de fabrique.

Une chanteuse bien connue revient après un long périple voir sa fille dont le mariage est un désastre.

Mais même si les talons aiguilles en eux même sont assez érotiques , c’est en fait surtout pour la scène de Victoria Abril accrochée à la poutre que je l’ai mise J rythmé par « pensa en mi »

 

Sauf que je n’arrive pas à trouver la scène donc va pour une scène chantée http://www.youtube.com/watch?v=gXUXl-o2KbA

 

 

Lolita de Nabokov

 

Je l’ai lu il y a peut être 5 ans , je me souviens par contre du descriptif détaillé fait par Nabokov des nymphettes et notamment de Lolita. A lire .

 

Dracula de Coppola

 

J’en ai déjà parlé plusieurs fois de cette version de Dracula qui est ma préférée , elle aborde la question sulfureuse du désir féminin

http://www.youtube.com/watch?v=rtga7OYD5qM

 

In the mood for love de Wong Kar Wai

 

 

Un film érotique sans qu’aucun des deux personnages ne se touchent même le bras. Un ballet de désir inassouvi sous le rythme d’une musique obsédante, et servi par un jeu d’acteur au millimètre prêt. Esthétiquement ce film est parfait , même la fumée des cigarettes a l’air de danser avec les acteurs

http://www.youtube.com/watch?v=39Eg8zR3qlQ&mode=related&search=

 

 

Tabou de Nagisa Oshima avec Takeshi Kitano

 

L’érotisme machiavélique dans l'univers des samourais, où l’on joue du désir d’autrui  pour atteindre ses fins. Le plus étonnant , c’est que l’acteur principal n’avait que 17 ans à l’époque d’où peut venir une telle froideur , et une telle maitrise je me demande

http://www.youtube.com/watch?v=lynLwb0x3Qs

 

 

La leçon de piano de Jane Campion avec Holly Hunter

 

 

Encore un film culte, où l’érotisme consiste d’abord à échanger une touche de piano cantre une caresse sur une cheville, et se transforme en une histoire sensuelle

 

http://www.youtube.com/watch?v=HNrHPcfSjEY

 

Les sentiments de Noémi Lvovsky avec Jean Pirerre Bacri et Isabelle Carré

 

 

 

 Quoi de plus érotique que l’adultère, d’autant qu'il s’agît de mon actrice préférée  (physiquement J

 http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18355872&cfilm=47139.html

Category : Cinema | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |